Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie au gluten

Actualités

Maladies digestives : une hausse des cas d’allergie au gluten

Depuis 10 ans, l’Association française des intolérants au gluten ou Afdiag observe une hausse constante de l’allergie au gluten. Cette « maladie c½liaque ».affecte désormais un européen sur cent et cette estimation n’est pas encore fiable puisque seulement 10 à 20 % des malades ont été diagnostiqués. Pour les victimes de la maladie, le seul traitement disponible est un régime sans gluten à vie.

Qu’est ce que le gluten ?

Le gluten est un mélange de protéines associées avec l’amidon renfermé dans divers types de céréales tel le blé, le seigle, l’avoine et l’orge. C’est lui qui assure la texture moelleuse et élastique des pains. Chez les personnes qui ne supportent pas le gluten, il y a inflammation de l’intestin grêle, destruction des villosités intestinales responsables de l’absorption des minéraux, vitamines et autres nutriments essentiels à l’organisme. Le malade c½liaque souffre donc d’anémie et de malnutrition accompagnées de douleurs articulaires, de diarrhées, de dépression, de fatigue et d’amaigrissement. Auto-immune, la maladie c½liaque est souvent « silencieuse » et détruit doucement les parois intestinales. Il existe donc des cas de diagnostic tardif chez les personnes qui continuent à avoir une alimentation normale.

Les démarches à faire

Le dépistage de l’intolérance au gluten consiste en deux examens remboursés par la Sécurité sociale. Si les résultats sont positifs, la personne doit éliminer toute source de gluten de son alimentation : farines, pain, pizza, couscous, pâtes ou bière. Il s’agit d’une nouvelle mode de vie car jusqu’à ce jour, il n’existe aucun traitement contre la maladie.