Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie au gluten

Actualités

Allergies alimentaires : une lente amélioration des produits

D’après les données de l'Académie européenne d'allergie et d'immunologie clinique ou EEACI, près de 17 millions d’européens souffrent actuellement d’allergies alimentaires. Un taux qui a doublé en l’espace de 10 années d’observation.

En ce qui concerne l’Hexagone, Xavier Terlet, spécialiste du secteur agroalimentaire et directeur du cabinet XTC, confirme que 20% des Français souffrent d’allergies alimentaires, soit une prévalence estimée entre 2 et 4% de la population.

Pour les allergologues, cette hausse est due à l’amélioration du système de dépistage des allergies, la désaffection en cas d’allaitement maternel et l’excès d’hygiène.

Des aliments « sans gluten » et « sans lactose » en grande distribution

Si les autres pays comme la Suisse ou le Royaume Uni proposent depuis longtemps des produits spéciaux étiquetés « Free from », le phénomène est encore peut utilisé en France car ce n’est qu’en 2009 que Auchan a proposé des pennes sans gluten à la farine de maïs pour les allergiques aux céréales. Cette tendance est suivie par la marque « Bien pour vous » de Casino en 2010. Parmi les autres enseignes de la grande distribution qui proposent ce genre de produit figure également Carrefour.

Les grandes marques s’y mettent aussi

A part le régime « sans » de Djokovic ou Murray, les marques de prestige sont beaucoup moins réactives. Ainsi, le jambon Herta sans gluten et les bâtonnets type surimi de Fleury Michon sans gluten peinent à percer le marché de l’agroalimentaire. Du côté des 400 nouveautés du dernier Sial, le public a été visé par le lait sans lactose « Le Complait » du canadien Nutrinor et les crèmes dessert végétales (d’où sans lactose) de Sojade, une marque de la société familiale française Triballat-Noyal.