Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie au gluten

Actualités

Intolérance au gluten : tout savoir sur les produits autorisés et les produits à bannir

Le quotidien des allergiques au gluten est souvent compliqué. Il ne suffit pas de bannir le blé ou les pâtes. De nombreux autres aliments contiennent du gluten, parfois bien caché ! En effet, le régime sans gluten est le seul traitement en cas d’intolérance au gluten, ou maladie c½liaque. Il consiste à éliminer de son alimentation tout produit contenant du gluten, notamment le blé et ses dérivés. Pas toujours facile avec notre alimentation occidentale où les céréales tiennent une place très importante, notamment dans les produits industriels.

Les produits autorisés :
• Les céréales : maïs, soja, quinoa, riz, sarrasin, sésame, manioc et leurs dérivés.
• Viandes et poissons : frais, surgelés, salés, fumés, en conserve, au naturel.
• Légumes et fruits : frais, surgelés, en conserve. Les pommes de terre, confitures et oléagineux non grillés à sec (cacahuètes, noix de cajou, noisettes, amandes) sont autorisés.
• Sucreries : sorbets, compotes, miel, sucre de betterave.
• Boissons : toutes, sauf bières et panachés.
• Produits laitiers : laits frais, sucré ou concentré, yaourts, fromages blancs et petits-suisses nature.
• Charcuteries : jambon, saucisse, andouille, bacon, foie gras, épaule cuite, poitrine.
• Condiments : sel, cornichons, poivre en grain, épices pures.

Les produits interdits :
• Les céréales : blé, orge, froment, kamut, épeautre, seigle, avoine et tous les produits issus de ces céréales (pâtes alimentaires, pain, pâtes à tartes et à pizzas, chapelures, pâtisseries industrielles, biscottes…).
• Viandes et poissons : préparation à base de viande hachée industrielle, poissons et viandes panés ou farinés.
• Légumes : attention aux préparations industrielles (conserves, surgelés), chips, frites, pommes noisette et dauphine.
• Fruits : fruits secs type figues ou abricots, souvent enfarinés, et oléagineux grillés à sec
• Sucreries : tous les gâteaux, tartes, cornets de glaces, pâtisseries, biscuits salés et sucrés, certains nougats.
• Boissons : bières et panachés.
• Produits laitiers : yaourts, fromages blancs et petits-suisses aux céréales, laits aromatisés, certains fromages à moisissures, fromages à tartiner.
• Charcuteries : pâté en croute, boudin noir et blanc, pâtés industriels, farce, charcuteries panées
• Condiments : certaines moutardes et mélange d’épices. Attention aux matières grasses allégées et aux sauces souvent liées avec de la farine

Ce qu’il faut absolument retenir
• De manière générale, préférez les produits frais aux produits déjà prêts : le poisson frais au poisson pané, la viande achetée chez le boucher au steak haché surgelé… Bannissez les petits plats préparés, et cuisinez vous-même des aliments non transformés. C’est un gage de sécurité et de tranquillité.
• Lisez attentivement les étiquettes. La plupart des produits industriels contiennent du gluten. Depuis 2005, une réglementation impose la mention de la présence des douze produits les plus allergènes, dont le gluten, sur l’emballage des aliments. Les produits sans gluten sont signalés par un logo représentant un épi de blé barré. Certains sites Internet et magasins (bio, diététiques…) proposent des produits garantis sans gluten, mais malheureusement ils sont plus chers.
• Pratiquez le troc comme un réflexe. Manger sans gluten devient vite un réflexe quand on remplace certains aliments par d’autres. Exemples : à la place des pâtes, mettez le quinoa au menu. Dans vos gâteaux, remplacez la farine de blé par d’autres farines (riz par exemple) ou bien préparez la pâte à crêpes avec de la farine de sarrasin. Au passage, vous découvrirez de nouveaux aliments délicieux et pleins de bienfaits. Et cela vous simplifiera la vie : toute la famille pourra manger le même menu sans gluten ! Pour faire le plein d’idées, n’hésitez pas à vous offrir un livre de recettes sans gluten.
• Lorsque vous cuisinez, pensez à ne pas mélanger les ustensiles que vous avez utilisés pour un allergique au gluten et ceux utilisés pour la cuisine quotidienne. Lavez-les correctement entre chaque utilisation.