Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie au gluten

Actualités

Maladie de c½liaque : comment reconnaitre les symptômes ?

La maladie de c½liaque est une maladie auto-immune qui se manifeste par une intolérance permanente au gluten présent dans le blé, l’orge et le seigle. Cette maladie est difficile à diagnostiquer car les symptômes sont nombreux et souvent associés à d’autres pathologies. Cependant, l’intolérance au gluten touche environ une personne sur 100 en Europe et 80% d’entre eux ne sont pas diagnostiqués. Selon le Professeur Christophe Cellier, gastro-entérologue à l’Hôpital européen Georges Pompidou de Paris "Chez certains patients, la maladie a une présentation atypique peu symptomatique, chez d'autres, elle est même asymptomatique ! Dans ce dernier cas, le diagnostic n'est posé qu'à la faveur d'un dépistage chez des familles de patients c½liaques ou de manière fortuite, lors d'un examen endoscopique prescrit dans le cadre d'une autre exploration médicale. C'est aussi parfois l'apparition de complications associées à la maladie c½liaque qui permet de la diagnostiquer".

Mais comment reconnaitre les signes ? La maladie de c½liaque provoque une atrophie des villosités de l’intestin car les nutriments sont mal absorbés notamment le calcium, l’acide folique et le fer. Le malade ressent des ballonnements intestinaux, des nausées, de la flatulence et parfois même avoir une diarrhée ou une constipation. En général, il y a une perte de poids importante sur un laps de temps court. A cause des carences en vitamines entrainées par l’intolérance, le patient peut aussi souffrir de crampes musculaires, de douleurs osseuses, d’anomalies de la coagulation, de fausses couches à répétition, de troubles de la fertilité et de règles irrégulières. Si ces symptômes persistent sans raison apparente, on peut penser à la maladie de c½liaque et il faut faire un dépistage.